Miroir ou fenêtre ?

J’ai découvert hier soir L’horloge de Lemagny et naturellement j’ai commencé tout un processus de réflexion. Cette horloge est découpée en 4 axes principaux mais les deux premiers m’ont immédiatement mis KO : Suis-je un photographe tourné vers un miroir ou un photographe tourné vers une fenêtre ? Je tenterai d’y répondre aujourd’hui.

Miroir ou fenêtre ? - Frantz Daribo
📷 : Nikon FM2n, Voigtlander 40mm f/2, Kodak 400TX+2, Kodak Xtol 1+1, Epson v600

Réalité intérieur vs réalité extérieure : Miroir ou fenêtre ?

Si j’analyse mes premières photos, il est évident que j’étais tourné vers l’extérieur. Les pratiques de photographe événementiel, mariage, soirée, montrent que je suis beaucoup plus inspiré par ceux qui m’entourent. Aujourd’hui, j’admets que je suis un peu plus dans l’introspection. Je souhaite dorénavant utiliser mon quotidien, mes histoires et anecdotes comme sujets. Ces temps-ci, j’oriente mes séances de portraits pour qu’elles véhiculent une idée. Je me rends compte que de plus en plus je cherche à donner du sens à ce que je fais, ce que je crée. Cette nouvelle façon de voir les chose a tendance à me réconcilier avec la photo de studio d’ailleurs. J’ai quelques idées que j’aimerais expérimenter prochainement mais celles-ci ne me semblent pas encore suffisamment abouties pour l’instant.

Je pense avoir un bon début de questionnement sur le sujet. Je ne pense pas pourvoir répondre totalement à cette question à ce jour car ma pratique est en pleine transformation. Cependant, si je devais répondre à la question « Miroir ou Fenêtre ? », je dirais qu’aujourd’hui je suis un peu des deux. J’aime varier les deux, j’aime mixer les deux.

Gardienne de notre intimité, ouverture aux possibilités, elle est promesse de sérénité. Avec elle, nos secrets semblent bien gardés, jusqu’a ce que la lumière vienne la transpercer.

Frantz Daribo – Série « la fenêtre »

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.