Mon premier cadre photo

Pour l’expo du 26 mai à la Galerie Gora avec le Club Photo 3e Oeil, je souhaitais présenter 7 photos tirées par moi-même en chambre noire et réaliser mes propres cadres. L’idée et le défi m’ont séduit, en effet, j’aime le fait d’être autonome et de présenter un produit fini. Tout s’est donc compliqué lorsque j’ai commencé mon premier cadre photo.

De l’idée à la réalisation du cadre photo

Je me suis très rapidement rendu compte que réaliser un cadre photo requiert beaucoup de précision. En effet, la coupe en 45 degré doit être absolument parfaite pour faire coïncider les deux baguettes qui constituent l’angle. Je n’avais pas spécialement défini de budget lorsque j’ai commencé car je pensais que je rentabiliserais à la longue. Vous l’avez sans doute deviné, il fallait que je m’équipe. On est loin du marteau, des clous et d’un peu de colle !

Tracer, Scier

Au fur et à mesure que j’avançais, j’ai appris de mes erreurs et de mes manquements. J’ai donc acheté une scie d’encadreur manuelle (également appelée scie à onglet), puis surpris par ses dimensions, il me fallait un établi car plus stable (et la stabilité c’est important pour la précision !).

Raboter, raboter, raboter

J’ai beaucoup hésité concernant le choix de l’établi, je le voulais petit, pliable, pour pouvoir le ranger dans un placard. Et, évidemment, petit et pliable c’est moins stable ! Finalement j’ai opté pour un premier prix et je ne suis pas déçu. Je peux caler le bois pour le raboter, c’est la tâche la plus longue, j’en perds même mes doigts ! C’est, toutefois, le prix à payer si je veux réaliser une feuillure à la main (rainure qui laissera passer la vitre et la photo).

Coller, sceller

Arrivé à l’étape du collage, j’ai eu énormément de difficultés à serrer les coins (pourquoi n’y ai-je pas pensé plus tôt ! J’ai acheté des « pinces d’angles » (tous les autos sont en anglais donc je ne connais que les termes anglais) pour tout sceller le temps que la colle sèche. J’ai décidé de tout solidifier en rajoutant des clous. J’aimerais vraiment à terme réaliser des cadres avec 2 essences de bois mais chaque chose en son temps.

C’est un projet ambitieux, j’espère juste réussir à être dans les temps ! Il me manque encore quelques étapes : tout poncer, trouver les vitres et le carton de fermeture, appliquer l’huile ou la cire de finition.

Que pensez-vous de l’avancement de ce premier essai ?

3 Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.