Pourquoi j’ai composé cette photo ?

Je me rends compte que je passe mon temps à me demander comment sont faites certaines images. Aujourd’hui, je suis curieux de comprendre tous les mécanismes, les histoires et les anecdotes qui accompagnent une photographie. C’est pourquoi aujourd’hui je souhaite redécouvrir pourquoi j’ai composé cette photo.

Pour cette image, j’étais curieux de connaître ce qui avait pu motiver Mikael Siriilä, un photographe finlandais dont j’admire le travail, à créer ses images. J’admets que j’ai tout d’abord été intrigué par mon attraction : identifier ce qui réellement m’attire dans ses images. Donc j’ai demandé à Cynthia de poser pour tenter ma chance. In fine, je réalise que j’ai focalisé mon attention sur les lignes globales qu’elle pourrait créer avec son positionnement. Et j’ai tenté d’utiliser les lignes déjà présentes dans sa tenue pour accentuer le graphisme.

Si je devais refaire cette photo, je la rendrais plus énigmatique car, après tout, ce qui m’attire dans le travail de Mikael c’est que chacune de ses image est une porte ouverte qui laisse place à la rêverie. 

📷 : Nikon FM2n, Nikon 50mm 1.8 Serie E, Kodak 400TX, Kodak Xtol 1+1, Epson v600

C’est assez intéressant de me rendre compte que j’ai tout fait pour que mon travail reflète au mieux la réalité, pour témoigner de certains moments de la vie. Aujourd’hui, je ressens le besoin d’inviter à la rêverie, de stimuler l’imagination de mon « lecteur ». J’écris lecteur car je ne trouve jamais de mot français pour identifier une personne qui regarde et analyse mes images.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.