Pourquoi je photographie ?

Spontanément je répondrais que je photographie parce que j’aime stocker mes souvenirs pour étendre ma mémoire si limitée. 😅
Plus sérieusement, j’aime obtenir de multiples résultats en utilisant la même recette.
De plus, je suis fasciné par toute forme de mécanisme. Petit, je démontais mes jouets pour les reconstruire et les “améliorer”. Je suis passé de la mécanique à l’électronique puis la programmation d’applications.
Aujourd’hui, j’imagine que c’est sans doute le processus de prise de vue qui m’attire (social et technique). 
D’ailleurs, je suis constamment partagé par le besoin de faire parti d’un groupe et celui d’être en retrait. 

📷 : Nikon FM2n, Nikon 50mm 1.8 Serie E, Kodak 400TX, Kodak Xtol 1+1

J’ai découvert que la photographie me permettait de ne faire aucun compromis.

Photographier en soirée en est un bon exemple : passer d’un groupe à un autre et avoir la légitimité de choisir l’histoire à raconter.
Photographier c’est mon échappatoire et un prétexte pour m’intégrer. Des fois, j’ai l’impression que mon Nikon est l’équivalent de lunettes de soleil, il me protège et me donne de l’assurance pour affronter ma peur de l’autre.
N’est-ce pas désagréable de discuter avec quelqu’un qui garde ses lunettes ?
L’avoir en main, c’est ne plus me sentir nu face à ceux qui portent leurs lunettes, choisir quand me dévoiler et quoi dévoiler (Néo sort de ce corps !) 😎

📷 : Nikon FM2n, Nikon 50mm 1.8 Serie E, Kodak 400TX, Kodak Xtol 1+1


En photographiant je raconte mon histoire, qu’elle ait été imaginée, vécue ou partiellement romancée. 


Je permets à mon imaginaire de se mêler au réel, j’en oublie presque que cet instant “réel” a été façonné. 
Je photographie aussi car je suis devenu accro au son du déclencheur, accro au son de l’engrenage qui pousse le film vers la pose suivante. 

Finalement, cela ne se résume pas à avoir le choix des faits que j’ai envie de garder en mémoire.
Je photographie pour qu’on se souvienne de ce que j’ai vu et comment je l’ai vu.
J’ai envie que l’on se souvienne du mécanisme/processus qui a transformé la matière première en produit. 
Finalement, je photographie pour proposer des alternatives.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.